Echappement libre ..

 
 
 
 
 
A l’endroit ou à l’envers
 
Une envie d’être ailleurs
 
 
 
Besoin d’apesanteur
 
Ou prendre de la hauteur
 
Renverser toute la vapeur
 
Danser jusqu’à s’ouvrir l’âme et le coeur..
 
 
 
Délester son corps du poids de l’apparence
 
‘Emporter avec elle son amour de poche
 
Loin des rivages encombrés
 
Là où s’unissent la mer
 
Et le ciel..
 
 
 
Publicités

26 commentaires sur “Echappement libre ..

  1. troll dit :

    Très joli !
    Salut Miss Babel
    Tiens, c\’est l\’heure du kawa !…    🙂
    Bonne journée A l\’endroit ou à l\’envers !
    Bizz !
     

  2. Shamie dit :

    En mode pause légère …
     
    Reviens nous quand même

  3. caty dit :

    coucou
    blog toujours aussi agreable
    j espere que tu va bien
    moi pas le moral en ce moment
    passe une bonne journée
    amicalement

  4. Feuille dit :

     
    Il est bon parfois de partir de cette vie là, cette vie de contraintes, et d\’aller voguer sur d\’autres rivages…
    Ton billet est touchant, beau et surtout donne envie… comme si le fait de lire ces mots rappelait la possibilité de… … de rêver! … rêver d\’ailleurs…
    Une bise pour la soirée…
     

  5. Mima56 dit :

    Yourcenar 🙂

  6. Mima56 dit :

    Bonsoir Babel
    Il est magnifique ton billet..sincères félicitations..
    ps:merci beaucoup pour la belle citation déposée sur mon espace de M.youcenar.
    Passe une bonne semaine
    Bien à toi
    Mima

  7. φųε đεš пσťš ! dit :

     
    un bisou du soir au passage  …. 😉
     

  8. Caroline dit :

    Oui, je vois où vont tes pas,je vois où vont tes mots.Ailleurs, on pourrait se donner la main pour un vol léger.Ça plane pour moi aussi.Bises

  9. baron dit :

    Don Juan
    Du plaisir
    Je veux le corps des femmesEt la guitare des musiciensLa peau d\’une sultaneEncore humide sous mes mainsJe veux sentir les flammes de leurs désirs jusqu\’au matinJe veux que sous mon charmeElles se sentent bienJe veux que l\’on me serve encore des bouteilles de vinVersez les sur leurs corp que je les boive sur leurs seinsJe veux rester la nuitJ\’aurais pas besoin de dormirTant qu\’il y aura iciDes femmes et du plaisir{Refrain:}Du plaisir, c\’est bien tout ce que je veuxDu plaisir, pour en allumer les feuxEt laisser dans un soupirQuelques gouttes de plaisirJe veux le corps des femmesEt la musique jusqu\’au matinLes yeux d\’une gitanePour que je leur fasse du bienJouez, jouez encore sur vos guitaresVersez du vinjouez, jouez plus fortPour que je prenne jusqu\’à demain…{Refrain:}Du plaisir, c\’est bien tout ce que je veuxDu plaisir, pour en allumer les feuxEt laisser dans un soupirQuelques gouttes de plaisir{Refrain:}Du plaisir, c\’est bien tout ce que je veuxDu plaisir, pour en allumer les feuxEt laisser dans un soupirQuelques gouttes de plaisir

  10. Philippe dit :

    bonjour, peut être une première fois sur cet espace…je sais plus…je trouve  qu\’il est indispensable de s\’évader, de ne plus penser quelques instants, juste être lumière, plaisir et legereté…
     
     
     
    à bientôt

  11. sylvie dit :

    merci,
    c\’est joli tes mots là bas..
    t\’embrasse..
    doux we

  12. Soleil dit :

    Rêver un impossible rêvePorter le chagrin des départsBrûler d\’une possible fièvrePartir où personne ne partAimer jusqu\’à la déchirureAimer, même trop, même malTenter, sans force et sans armureD\’atteindre l\’inaccessible étoileTelle est ma quêteSuivre l\’étoilePeu m\’importent mes chancesPeu m\’importe le tempsOu ma désespéranceEt puis lutter toujoursSans questions ni reposSe damnerPour l\’or d\’un mot d\’amourJe ne sais si je serai ce hérosMais mon coeur serait tranquilleEt les villes s\’éclabousseraient de bleuParce qu\’un malheureuxBrûle encore, bien qu\’ayant tout brûléBrûle encore, même trop, même malPour atteindre à s\’en écartelerPour atteindre l\’inaccessible étoile

  13. prudenzamir dit :

    ¤ bOn dimanche ensoleillé ¤
    ¤ je profite d\’être ailleµrs ¤
    ¤ … ¤

  14. Soleil dit :

    j\’ai souvent cette sensation  en reve et le reveil et lourt,  ou bien sous l\’eau  à ne plus avoir envie de remonter, mais mes poumons me tirent de cette euphorie,  ou encore en montant sur certains versants,  en traversant le pont de normandie,  ou le pont de millau, ou en écoutant  de la musique, oui c\’est tentant de se délester du poid du corps de l\’apparence lorsque  tout semble léger clair enfin moins lourd là ou s\’unissent le ciel et la mer  tiens pour toi  une chanson que j\’aime beaucoup de  Jacques  Brel  :  

  15. francis dit :

    des contorssions de mots et c\’est bien beau…
    bonne soirée

  16. - dit :

    A l\’envers, c\’est pas mal, mais attention au torticolis

  17. prudenzamir dit :

    ¤ merci pOµr tOn aide ¤
    ¤ te sOµhaite µne belle sOirée ¤
    ¤ et µne belle nµit ¤
    ¤ … ¤

  18. FIDJI dit :

    Jeu de mots…? "au bord delle"…Avec petite lumière rouge… ? Sofa de velours… et Madame Machin… ?A moins que ce ne soit au bord de soi(e)… en bas de soi(e)…Ne pas trop se pencher… au dessus du bastingage… pour chercher plus d\’air…Bonne fin de journée… et cette nuit penses y … on rajeunit… d\’une heure…!Fidji

  19. abel dit :

    Oui je connais cet endroit, je l\’ai déjà ressenti au plus profond…
     
    je te dépose le bruit des vagues, écoute ;o) 

  20. elle-c-dit dit :

    oh… je m\’étais enregistrée cette photo… pour le jour
    où je serai comme ça , avec un enthousiasme débordant…
    pour pouvoir accompagner mes mots heureux…
    je me l\’étais enregistrée… car c\’est mine de rien vers là où je vais…où en tout cas j\’ai envie d\’aller…
    et je me réjouis de ton choix… car c\’est que toi aussi, tu rassembles ton energie
    pour accéder à l\’étape superieure… celle où l\’on respire l\’air vif…sans contrainte majeure…
    je t\’embrasse, et te souhaite un bon we…
    [  ]

  21. Juliette dit :

    Oh , c\’est très joli Babel…
    Bises

  22. baron dit :

    La merCharles Trenet
    La merQu\’on voit danser le long des golfes clairsA des reflets d\’argentLa merDes reflets changeantsSous la pluieLa merAu ciel d\’été confondSes blancs moutonsAvec les anges si pursLa mer bergère d\’azurInfinieVoyezPrès des étangsCes grands roseaux mouillésVoyezCes oiseaux blancsEt ces maisons rouilléesLa merLes a bercésLe long des golfes clairsEt d\’une chanson d\’amourLa merA bercé mon cœur pour la vie
    (a la mer du nord il fait froid)brrrrrrrrrrrrrrrrrrr

  23. Christophe dit :

     
    Allant vers d\’autres sphères, le coeur allégée par l\’apensanteur
    Allant droit sur le chemin, l\’âme à la recherche du bonheur
     
    joli bab\’ … la bonne journée     🙂
     

  24. prudenzamir dit :

    ¤ dOµx rêveil ¤
    ¤ avec cette mµsiqµe ¤
    ¤ à la vOix magnifiqµe ¤
    ¤ bOn samedi sOµs la paraplµie ¤
     
    ¤ cOmment as-tµ fait pOµr mettre de la  sik  sµr tOn billet ??? ¤
    ¤ … ¤
     

  25. Unknown dit :

    ET LE CIEL …D\’UN NUAGE QUI VOYAGE LE JE T\’AIME , VOIS L\’AZUR DU COEUR
    QUI PALPITE , ET LES CORPS TRESSAILLENT DANS L\’HARMONIE AU RYTHME
    SAVOUREUX DE CE MONDE ENCHANTé.
    L\’ARTISTE MAURICE;-)   BISOUS

  26. chananna dit :

    Elle est belle cette photo.
    Au bord delle (hum). Joli poème.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s